COMMENT DOIVENT AGIR LES JAMBES ?

Mis à jour : 22 déc 2019

Les jambes, sont des aides naturelles.

Elles nous permettent de communiquer avec notre partenaire, tout comme la voix, l assiette, le regard.

Mais il faut bien le constater, elles prennent une place plus importante dans cette communication, à l instar des mains, tout du moins dans les premiers temps du dressage d'un cheval.

A mon sens les jambes peuvent agir, et céder.

Le rôle premier des jambes est de demander une augmentation de l énergie, car en définitive leur rôle principal est d augmenter soit le régime moteur, soit la vitesse.

Elles agissent sur les postérieurs.

Lorsque les jambes agissent (les mains sont donc relâchées pour ne pas interférer et respecter les fondements de TDSE, et la logique de compréhension du cheval), elles peuvent le faire de deux manières:

- une action brève, aura pour conséquence l augmentation de l activité des postérieurs, leur dynamisme, le régime moteur augmente. L énergie déployée permet une augmentation de l impulsion mais pas forcément de la vitesse.

- une action prolongée des deux jambes permet quand à elle, une augmentation de la poussée des postérieurs. Ils sont appelés à aller chercher plus de terrain. L allure s allonge, la vitesse augmente.

A mon sens les jambes doivent agir pour demander "plus", et non "autant".

Mon idée est que le cheval doit être responsable, et responsabilité, sur le maintien de l allure.

Les jambes ne doivent intervenir que pour demander plus, jamais pour entretenir, moins encore pour porter le cheval dans l allure. Là est l essence même du cheval autonome.

Dès lors que le cheval a répondu à la demande des jambes, elles doivent céder, se relâcher complètement.

Elles agiront de nouveau pour demander plus encore, ou pour sanctionner un cheval qui s eteindrait.

Pour ce qui est du travail latéral, les jambes vont agir indépendamment lune de l autre.

La jambe à la sangle poussera le corps du cheval dans son ensemble, comme dans la cession à la jambe du dedans.

Ou pour empêcher le cheval de quitter la piste comme dans l épaule en dedans.

La jambe isolé servira à bouger les hanches, comme dans la cession classique, les appuyers... Ou éviter que les hanches ne dérapent.

Là encore leur action doit être arrêtée dès que le cheval répond à la stimulation.

J expliquerai dans un autre article comment se servir des jambes pour affiner leur utilisation.

Simon Laforêt

Terre de Sport Equestre

terredesportequestre.com

Osez progresser:

terredesportequestre.com/shop

50 vues

Contact: terredesportequestre@gmail.com           Tel: 06.10.29.41.06 

  • google-plus-square
  • Twitter Square
  • facebook-square