EST IL NECESSAIRE D "AVOIR DES JAMBES" ?

En réponse à un autre article dans lequel j explique que monde mon point de vue il ne faut pas utiliser des éperons tous les jours, une cavalière me demande comment faire dans ce cas si comme elle on manque de force dans les jambes.

Elle explique dans son commentaire, qu'elle manque de jambe, et qu'elle utilise donc des éperons car sinon elle s épuise pour faire avancer son cheval...

Et d autres cavaliers pour lui répondre lui conseillent de faire d autres sports, pour gagner en force dans ses jambes et en endurance.

Je vous avoue que là personnellement, j ai loupé un épisode!!

Si l on reste dans la philosophie et la volonté d'une équitation de plus en plus fine, d'une intensité de plus en plus "moindre" de nos jambes (comme de nos mains) pour une réponse de plus en plus rapide de la part du cheval... quel serait l intérêt d'une quelconque "force" dans nos jambes?

Si on a besoin de plus de force pour être entendu ou écouté par notre cheval on rentre immédiatement dans le système inverse, dans une escalade de l'intensité à utiliser. Ce n est pas le cheval qui progresse à répondre à des aides de plus en plus fines, mais nous qui devons progresser pour avoir de plus en plus de force pour être entendu.

Non, nous n avons pas besoin de force pour être entendu ou écouté par notre cheval. C est à lui de faire l effort d être attentif, et réactif à nos demandes.

Bien sûr c est notre travail de l éduquer ainsi, mais si nous commençons à le blaser, il ne faut pas s'étonner plus tard qu'il est blasé!!

Simon Laforêt

Terre de Sport Equestre

terredesportequestre.com

Progressez avec votre cheval:

terredesportequestre.com/shop

13 vues

Contact: terredesportequestre@gmail.com           Tel: 06.10.29.41.06 

  • google-plus-square
  • Twitter Square
  • facebook-square