LES GENOUX SERRÉS

La position à cheval est un domaine dans lequel nous devons tous toujours progresser. Cela est d'autant plus important que nous ne pouvons espérer être efficace et compris de notre cheval, si notre position n'est pas le plus parfaite possible...


À cheval certains cavaliers ont pris l'habitude de serrer les genoux fort contre la selle, c'est un défaut courant que je vous propose de regarder de plus près dans cet article...

Pourquoi les cavaliers serrent les genoux?


Une crispation dû à une appréhension

Ce défaut est bien souvent le signe d'une crispation d'une appréhension qui fait que l'on contracte nos cuisses pour éviter de tomber.

Beaucoup de cavaliers inquiets vont adopter de manière inconsciente ce défaut de position dans l'espoir de mieux tenir en selle. Pourtant le cavalier ne sera pas plus stable ainsi, beaucoup moins en réalité car il ne reposera pas réellement sur ses deux fesses...


Une habitude facile à prendre

Malheureusement ce défaut s'installe très facilement. Si le cavalier ne se concentre pas assez sur sa position, si le cavalier ne prend pas le réflexe de se concentrer sur sa position, le défaut de serrer les genoux s'installe rapidement... et sera très difficile à corriger (mais pas impossible, on en parle plus bas).

Si le cavalier n'est pas encadré par un enseignant qui n'y prête pas attention, là encore le défaut de serrer les genoux va rapidement apparaître, et bloquer tôt ou tard la progression du cavalier...

Un défaut qui détériore tout!


Des répercussions sur la position:

Ce défaut de position a forcément des répercussions sur l'ensemble de notre posture à cheval bien souvent nous verrons donc un cavalier dans le bas de jambe manque de fixité, voir même pars vers l'arrière. Mais également un buste qui lui par vers l'avant, le cavalier adopte un peu à peu la position du motard couché sur sa moto épaule en avant jambe en arrière.

Des répercussions sur le contrôle

En plus 2 détériorer l'ensemble de la position du cavalier en selle ce défaut va engendrer un manque de contrôle car le cavalier va se retrouver devant et bien souvent le cheval derrière que cela soit sur le plat ou à l'obstacle. En effet, le cavalier non plus stabiliser son centre gravité en étant assis dans sa selle, ou sur ses deux étriers, mais uniquement par l'intermédiaire de ses genoux.

Des répercussions à l'obstacle

Justement à l'obstacle ce défaut va aussi porter préjudice au cavalier dans sa capacité à accompagner le saut avec liant. En effet le bas de jambe manquant de fixité va être projeté vers l'arrière, le buste trop vers l'avant va nuire à l'équilibre et le cavalier risque lors des réceptions de venir s'écraser contre la selle.



Alors comment corriger le défaut des genoux serrés?


Pour corriger ce défaut il est évident qu'il faudra prendre le temps lors de séance de mise en selle de vraiment relâcher l'ensemble de son corps et en particulier les cuisses. Ensuite il faudra se concentrer à écarter au maximum les genoux dans un premier temps sans se soucier du reste des jambes.

Pour rendre ce travail un peu plus ludique je propose à mes cavaliers de coincer une éponge une feuille de papier ou autre entre leurs mollets et les flancs du cheval ou du poney, le but est de faire en sorte que les mollets reste bien au contact du cheval et donc de ne pas faire tomber la feuille ou l'éponge.

Si ce défaut est installé depuis longtemps, il faudra du temps pour le corriger soyez patient et ne désespérez pas rien est impossible.



91 vues

Contact: terredesportequestre@gmail.com           Tel: 06.10.29.41.06 

  • facebook-square